Photos de Jazz’Muse 2018

Extraits de Jazz’Muse 2018

Extrait du concert des enseignants de Jazz’Muse 2018 avec

> david Patrois, Marimba,

> Tony MIceli, vibraphone

> Pierre Drevet, trompette

Quelques témoignages des stagiaires 2017

 

. “Un régal ce stage,​ grâce aux qualités professionnelles des intervenants ça a été un tremplin pour mon travail musical. Les organisateurs étaient aux petits soins pour les stagiaires, les journées de cours étaient bien remplies​, elles​ se concluaient par des concerts dans les communes environnantes et le point final fut ce concert au centre pour personnes à mobilité réduite (superbe idée)​. J ai découvert une belle région à 1 heure de chez moi​. Je referai ce stage sans hésitation et avec grand plaisir​.” S M

. « L’énergie et le professionnalisme déployés par toute l’équipe de Jazz’Muse 2017, concentrés dans un cadre champêtre et familial, sont à mon avis l’atout majeur de ce stage, proche de l’humain, quasiment personnalisé et de très grand niveau musical. Je le conseille sans hésiter! » N V

. « Bonjour, j’ai fait le stage de jazz muse l’année dernière.

Je suis un bassiste étudiant, j’ai bientôt 16 ans et je suis sportif de haut niveau en ski de fond. L’année dernière j’ai dû annuler un stage de sport d’une semaine en Maurienne pour participer au stage de jazz et ça a été une décision difficile que je ne regrette pas car je recommencerai le stage cette année normalement.

Ce stage a été bénéfique pour plusieurs choses. Premièrement l’ambiance est excellente entre tous les musiciens. (Respect , écoute de soi et de l’autre sont maître pendant le stage.)

Ensuite le cadre parfait car calme et magnifique. Un cours de yoga est proposé chaque matin et je conseille fortement  tout le monde à y participer.

Pour finir vous aurez droit aux meilleurs plats jamais goûtés mais attention aux viandard il faut s’accrocher car c’est…Végétarien !!

Côté musique (le plus important quand même) je pense avoir pris en quelques jours de stage autant d’expérience qu’en un an de cours au conservatoire.

Je m’explique : au début c’est pas facile faut s’accrocher car le niveau est élevé mais personne ne va se moquer ou vous écarter si vous êtes mauvais. On a tout simplement envie de progresser alors on progresse et le mieux je pense c’est les petits concerts le soir décontracte où on se découvre et on s’impressionne soi-même.

Éclair, ce stage a été pour moi une très grosse expérience que je ne regrette pas car en étant organisé j’ai pu remplir les objectifs sportifs cette saison alors si moi je l’ai fait pourquoi pas vous? » L G

. « Après avoir étudié aux conservatoires de Gap, de Metz, et à présent de Paris, je suis depuis octobre 2017 professeur à Val’muse. j’ai croisé le chemin de cette école associative, au détour de la masterclass de jazz, qui a eu lieu en juillet dernier. C’est un évènement important parcequ’il rassemble des musiciens venant d’un peu partout pour découvrir que le Valromey est un lieu qui swing et qui groove. Mais heureusement, Val’muse ne groove pas qu’une semaine par an, c’est en fait toute l’année qu’elle rassemble des élèves de tous âges, et de tous niveaux, apportant une touche culturelle non négligeable au bugey sud.

Longue vie à Val’muse !! » F A