Les enseignants

Constance Boerner
Constance Boerner

Constance Boerner
clavecin, piano

Elle se forme d’abord à la danse classique au C.N.R. de Nantes. Elle y étudie ensuite différents instruments du répertoire baroque (viole de gambe, violon baroque) obtient son diplôme de clavecin en 1989, poursuit ses études à l’A.R.I.A. de Rezé, puis effectue un bachelor de clavecin et musique ancienne à la Schola Cantorum de Bâle (Suisse alémanique).

Depuis 1990, Constance enseigne le piano, le clavecin et intervient auprès de jeunes enfants à travers l’éveil et la formation musicale, ainsi qu’en milieu scolaire (elle est titulaire du DUMI depuis 1995) et pour des publics en situation de handicap.

Soucieuse d’enrichir sa pratique pédagogique, elle se forme à la méthode Marie Jaëll. En 2003, elle fonde l’école de musique associative Val’Muse qu’elle coordonne depuis. 
Elle y est aujourd’hui professeur de clavecin, piano, musique d’ensemble, formation musicale et initiation musicale, intervient dans les écoles maternelles, primaires et le cas échéant les centres d’accueil pour personnes handicapés et les EHPAD. Elle crée la saison culturelle des Inter’vals en 2004, soutenue par de grands noms de la musique, du baroque au jazz, et met en place diverses résidences d’artistes, en lien avec l’IRCAM, la Haute Ecole de Berne, le Centre Culturel d’Ambronay, le théâtre d’Anoukis.

Elle se produit également en concert. Elle a enregistré les concertos à plusieurs clavecins de J.-S. Bach avec l’ensemble Café Zimmermann (diapason d’Or de l’année, chez ALPHA).

Charlotte Mercier
Version 3

Charlotte Mercier

violon, chorale adulte

Charlotte Mercier(*1988) commence le violon à l’âge de 6 ans dans sa ville natale, Amboise.

Elle étudie au conservatoire de Tours puis au conservatoire de Créteil dans la classe de Marie Charvet (aujourd’hui professeure au CNSMD de Lyon). Passionnée de musique de chambre elle reçoit dès l’âge de 16 ans les conseils des membres du Quatuor Ebène.

Elle part en 2009 étudier à la Musikhochschule de Freiburg en Allemagne et y obtient une Licence de musicienne d’Orchestre et de pédagogieet un Master de violon baroque dans la classe de Gottfried Von der Goltz (fondateur du Freiburger Barock Orchester“).

En parallèle à ses études supérieures elle s’intéresse à plusieurs esthétiques musicales. Elle fonde en 2010 l’ensemble de musique Klezmer Yankeles, joue de 2013 à 2016 a sein du Philharmonisches Orchester Freiburg, est membre du European Union Baroque Orchestra en 2016 et 2017 et fonde  ensuite l’ensemble de musique baroque « I Dissennati ».

De 2014 à 2021 Charlotte a enseigné le violon, l’alto et la direction d’ensembles à cordes au sein de l’École de Musique de la Région Sud du Breisgau en Allemagne, die Jugendmusikschule Südlicher Breisgau e.V.

Aujourd’hui, elle jouerégulièrement aux sein d’ensembles de musique baroque en Allemagne, en Suisse et en France commele Kammerorchester Basel, Il Pomo d’Oro, Les Fous Divertissants, LeConcert Lorrain, Bachchor Orchester Freiburg, etc.

Elle continue de se passionner pour les musiques traditionnelles Klezmer, musiques des Balkans, irlandaise et bretonne.

Charlotte habite le Valromey depuis début 2022.
Mickaël Minotto
mickael-minotto

Mickaël Minotto
guitare

Mickaël débute l’apprentissage de la guitare à l’âge de 6 ans. A 17 ans, il décide de se spécialiser dans le flamenco suite à sa rencontre avec Antony Ortiz, guitariste enseignant la guitare flamenca. Son parcours l’amène à rencontrer de nombreuses figures du flamenco qui lui permettent de développer sa technique et sa créativité : Kiko Ruiz, Alberto Garcia, Cristóbal Corbel, Juan Manuel Cortés, Juan El Flaco, Jorge Pardo.
Il ouvre également son jeu vers les univers du jazz et du jazz manouche, qu’il apprend lors de stages immersifs avec des professeurs tels que Félix Sabbal-Lecco, David Patrois, Fédia Amice et Antoine Brochot.

Sur scène, Il est leader du trio Trigashan (avec Ismaël Boerner au vipraphone et Charlotte Isenmann à la flûte traversière). En parallèle, il est membre de plusieurs projets : guitares hispano-américaines avec Arnaud Fillion (Arnito), guitare et vibraphone avec Ismaël Boerner, guitare flamenca et oud avec Lionel Rolland, Ciné-concert “Humanités” en trio avec Lionel Rolland et Ismaël Boerner.

Attaché à la transmission de la musique, il enseigne la guitare au sein de l’association Valmuse depuis 3 ans. Enfin, dans le but de faire connaître le flamenco au plus grand nombre, il organise des concerts-découverte et anime des “Ateliers flamenco” pour des élèves d’écoles élémentaires et de Conservatoires.

Pierre Pacalet
dscn4350

Pierre Pacalet

violon, initiation musicale, formation musicale et chorale enfant

Pierre s’est formé a l’école de musique de Yenne, puis au conservatoire de Belley, au sein duquel il suit un cursus classique mais s’interesse egalement au jazz et aux musiques actuelles.

Il s’est ensuite orienté vers des études de médecine a Lyon tout en continuant a se former en cours particuliers, et en participant occasionnellement a l’orchestre de Fourvière. Il pratique également avec plusieurs groupes amateurs différents styles de musiques traditionnelles et actuelles.

Après ces 3 ans passés a Lyon il abandonne ses études médicales pour s’orienter vers la musique, avec une formation a Toulouse en tant que technicien du son, puis un an de travail comme régisseur de théâtre. Il commence également a donner des cours particuliers et sa passion pour l’enseignement et la pedagogie lui apparaît clairement.

Actuellement en formation musiques actuelles a Chambéry, Pierre enseigne le violon aux écoles de musique de Yenne et des Abrets ainsi bien sur qu’a Val’muse.

Ismaël Boerner
ismal-t-2019

Ismaël Boerner
darbouka, vibraphone, formation musicale, chorale enfant

Musicien, compositeur et poète, Ismaël Boerner est second prix du concours international de Vibraphone (ITALY PERCUSSION ART SOCIETY COMPETITION 2022) et titulaire d’un Master de vibraphone jazz de la Haute École de Lausanne (HEMU). Né en 1996, Ismael Boerner est originaire du Valromey. Après un apprentissage de la darbouka avec Cédric Germain et du théâtre dans l’association Val’Muse, il s’oriente vers le vibraphone dont il déjoue très vite les difficultés techniques, notamment grâce à de passionnants parallèles avec les arts martiaux et le yoga, et est admis après 6 mois de découverte de l’instrument en horaires aménagés au Conservatoire d’Annecy, et trois ans plus tard à Lausanne. Il a étudié auprès de professeurs et musiciens émérites comme Dado Moroni, Robert Bonisolo, Thomas Dobbler, Emil Spanyi, Piers Faccini, Jean Pierre Schaller, Jeff Baud, au sein de l’HEMU. Il s’est également formé auprès de David Friedman, David Patrois et Tony Miceli ou bien Félix Sabal-Lecco. Toujours en quête de perfectionnement et de découverte, il perfectionne également le jeu du balafon auprès de Lansiné Kouyaté.

Ismael est membre fondateur de formations aux styles musicaux variés tels que le duo Prism’ (jazz de chambre), Sûn Claw (rap et jazz conté), Batéopé (musique africaine), Djelabenn (afro-celtique), ainsi que le trio de flamenco Trigashan. Il est également sideman dans le quintet Eclosion de Mona Creisson et travaille avec Lionel Rolland (les Chemins Libres), Sophie Haudebourg (Cie du Bord de L’eau). Il a assuré toute la partie musicale du projet « Roma ! » sur le théâtre romain dans l’Ain. Il intervient à l’association Val’Muse pour des ateliers artistiques en direction des enfants comme des adultes, amateurs ou pré-professionnels.

Marie Larsen
Marie avec la viole

Marie Larsen
violoncelle, viole de gambe

Marie Larsen obtient son Master de Musicologie à l’Université Charles de Prague et le premier prix à l’unanimité du jury en direction de chant grégorien au CNSM de Paris. Elle étudie la viole de gambe à la Staatliche Hochschule für Musik Trossingen (Allemagne) avec Sara Ruiz Martinez et le Professeur Lorenz Duftschmid. Elle prend des cours de musique de chambre avec Rolf Lislevand et Maria Cristina Kiehr. Elle participe aux stages de Michael Brüssing et Jakob David Rattinger. Après une année en programme Erasmus au Conservatoire National Supérieur de Lyon avec Marianne Muller, elle obtient son DEM de viole de gambe à l’Ecole National de Musique de Villeurbanne avec Emmanuelle Guigues. Elle participe à de nombreux projets en France ainsi qu’à l’étranger. Depuis 2021 Marie Larsen a rejoint l’équipe d’enseignants de l’Ecole de Musique et Danse à Ambérieu en Bugey.
Perrine Saintagne
Enseignants

Perrine Saintagne
harpe, formation musicale

N

Nils Kwiatowski
photo-nils-2

Nils Kwiatowski

Basse électrique / M.A.O / Formation Musicale

Multi-instrumentiste et grand curieux de manière générale, Nils Kwiatowski a commencé la musique via l’orgue, mais a choisi la voie des musiques actuelles en commençant la basse électrique à 16 ans. Il a pu se perfectionner au C.R.R d’Annecy et à l’E.S.M de Dijon, où il a obtenu un D.E et une D.N.S.P.M.
Passioné par la technique du son, il pratique la M.A.O (musique assistée par ordinateur) depuis des années, lui permettant de créer une partie des musiques du duo de Rap “OPAT” (On passe à table) dans lequel il joue avec Ismaël Boerner.

Grand écouteur de rock progressif, il a travaillé pendant plusieurs années sur le Konnakol (pratique vocale indienne du rythme), qu’il utilise dans sa pédagogie et dans ses projets.
Il travaille en tant qu’enseignant Basse électrique / M.A.O / F.M dans différentes structures de l’Ain, et anime parfois des ateliers (Konnakol, stages enfants, M.A.O).

Hélène Bourgeais
helene

Hélène Bourgeais

Clarinette / Saxophone

Hélène a étudié à Strasbourg en université (musicologie), au conservatoire (clarinette) et en privé (pédagogie musicale Carl Orff) avant d’enseigner en écoles de musique puis au collège.
Actuellement elle suit une formation de musicothérapeute tout en jouant et enseignant la clarinette et le saxophone.
Fatimzohra Zemel
fatimzohra

Fatimzohra Zemel

 

Après de nombreux parcours artistiques par le monde, Fatimzohra habite à présent à Egieu, petit hameau en hauteur de Rossillon. Son chemin d’apprentissage débute à Lyon à l’école du cirque Ménival comme trapéziste. Puis elle décide de s’orienter vers la danse nourrie par diverses traditions au fil de ses multiples voyages. Ainsi à Bali, elle est initiée à la danse masquée « Topeng » très ritualisée aux nombreux archétypes.

Au retour, elle participe durant 10 ans à des spectacles alliant le théâtre et la danse à Lyon.

Elle est membre fondatrice de la compagnie Semelles de Vents.

Elle intervient en Bugey au niveau artistique en milieu scolaire, à l’école Montesorri et au groupe Lamartine à Belley où elle crée en commun avec ces deux établissements «Le Carolingien » de Plaute… Fatimzohra, enseigne aussi sous l’égide de Val-muse le « bébé-signe » et la danse parents-enfants depuis les tout petits.

ophone.